Syndicat des Instituteurs et Professeurs des Écoles. Section de l’Ariège
UDFO09 - 9 rue de la Préfecture - Foix | 06.22.21.60.69 | snudi.fo09@gmail.com


La rectrice propose 7 postes de PE en moins en Ariège : pour FO c’est non
Publié; le 18 janvier 2018 | Le SNUDI FO 09

La dotation de 89 postes académique est largement en dessous des besoins et des revendications minimales. Ainsi, pour dégager des postes à la Haute-Garonne alors que les classes y explosent, la rectrice veut engager la suppression de postes dans 6 départements.

Pour l’Ariège, la rectrice propose au CTA qui devait se tenir ce jeudi 18 janvier d’en supprimer 7. C’est inacceptable.

Les organisations FO, FSU, CFDT boycotte aujourd’hui ce CTA : car la rectrice ne veut pas soumettre ces propositions au vote et remet aux organisations syndicales représentatives du CTA les projets et documents largement hors des délais réglementaires.

Cette attitude est parfaitement antidémocratique. Vise-t-elle à éviter toute mobilisation ? En tout cas, ça ne marchera pas : déjà des établissements se mobilisent ce jeudi 18 janvier et se rassemblent au rectorat contre les projets de l’administration.

Début janvier, le snudi FO communiquait :

cette situation confirme la conclusion du CTMEN du 20 décembre 2017, qui avait pour ordre du jour la présentation des moyens pour la rentrée 2018, le ministère a indiqué qu’il fallait « alléger la facture » et qu’on « entre dans un mécanisme de réduction », à la recherche de « pistes d’économies ».

Les choses sont claires : les 200 suppressions de postes administratifs, les 2600 suppressions de postes de stagiaires dans le second degré ne sont donc dans l’esprit du ministère qu’un avant-goût. Rappelons que dans le même temps le gouvernement réduit de 5 milliards d’euros le montant des impôts des plus riches avec la suppression de l’impôt sur la fortune et la mise en place de la « flat tax » sur les dividendes. Autant de recettes en moins qui se répercutent immédiatement sur les services publics.

Dans l’Éducation nationale, le bilan de ces dernières années est pourtant clair : plus d’élèves, moins de personnels, et les effectifs des classes en hausse !

Faites parvenir vos dossiers revendicatifs de carte scolaire

cale




SPIP 2.1.28 [22259] habillé par le Snudi Fo